le chantier

EN 2020, FÉE DES CHAUSSÉES !

2020 SERA L’ANNÉE DES CHAUSSÉES. DEPUIS LE MOIS DE JUIN, L’A75 FAIT PEAU NEUVE ET LES VOIES DE CIRCULATION SONT ENTIÈREMENT REFAITES. MODE D’EMPLOI DE CETTE OPÉRATION QUI, APRÈS UNE PAUSE ESTIVALE, SE PROLONGE JUSQU’EN 2021.

40 ans, il est temps !

La grande majorité des chaussées de l’A75 ont une quarantaine d’années. Avant le début des travaux d’élargissement, une expertise, menée par APRR, a souligné l’usure des revêtements et mis en avant la nécessité de les refaire.

Double couche

Sur l’A75, le trafic n’est pas le même selon les voies de circulation : la voie lente et la voie médiane accueillent le trafic des poids lourds. Elles supportent des tonnages très importants. Ce sont donc 2 couches d’enrobés qui vont être appliquées pour assurer le confort de circulation et la durabilité de l’aménagement.

Limiter les perturbations de circulation

APRR planifie les travaux des chaussées pour en limiter les conséquences sur le trafic et faciliter les déplacements des usagers : le chantier est programmé par tronçon de 1 km et mené par sens de circulation. Surtout, les équipes interviennent de nuit.
Chaque portion de chantier suit la même planification : une première intervention pour le rabotage et le renforcement des chaussées, une seconde pour la réalisation de la couche de roulement. Entre les deux, sur la journée, des bretelles d’accès et de sortie peuvent être fermées pour garantir la sécurité des usagers (différence de niveau entre les bretelles et la chaussée de l’A75).
Enfin, les nouvelles chaussées sont dotées de leur signalisation définitive. Le marquage en blanc est effectué pour parfaire ces chaussées neuves. L’A75 sera ainsi maintenue à 2×2 voies en journée pendant l’intégralité des travaux, et la 3e voie sera mise en service une fois l’ensemble des tronçons et les finitions achevées au premier semestre 2021.

Vers la nouvelle A75

En juin, une première phase des travaux de chaussée a été réalisée à hauteur du diffuseur 4 Roche Blanche – Orcet. Puis, le chantier a repris en septembre jusqu’au mois de novembre. Pendant toute cette phase de travaux, des échangeurs sont fermés ponctuellement en fonction des tronçons concernés par la réfection des chaussées. Parallèlement, 2020 voit également l’installation de la signalisation, d’équipement tels que les panneaux à message variable, les caméras, les boucles de comptage et les mâts radios. Les contours d’une nouvelle autoroute se dessinent !

Des chaussées et des hommes

le chantier

Après les travaux d'élargissement (ajout d’une voie), de construction et d'adaptation des ouvrages d'art, les opérations de renouvellement des chaussées préexistantes ont débuté sur l'A75 au sud de Clermont-Ferrand. Ces opérations nécessitent une organisation minutieuse et font appel au savoir-faire et à l'expertise de nombreux corps de métier rencontre avec Patrice Bussac chef d'exploitation de Colas, chargé par APRR de la réalisation de ces travaux.

Un nouveau volcan ?

le chantier

Usagers de l’A75, vous avez certainement vu ce monticule s’élever jour après jour le long des voies. Rassurez-vous : pas d’éruption en perspective… La butte va même disparaître à terme : il s’agit seulement de matériaux issus du chantier stockés avant d’être triés et recyclés.

Le pont du kilomètre lancé

le chantier

Les ponts actuels sur l’A75 sont bâtis sur des appuis posés en bord des chaussées. Leur structure n’est pas compatible avec le passage en 2 x 3 voies. Seule option possible : construire de nouveaux ponts enjambant la totalité des voies et s’appuyant sur de nouveaux appuis.

Les échangeurs, au cœur de la mobilité clermontoise

le chantier

Ces modifications sur les échangeurs auront des impacts positifs sur les circulations dans les directions est et ouest, au-delà du seul axe nord-sud de l’A75.

Démolition Reconstruction

le chantier

Au pied de l’ancien pont de l’avenue Ernest Cristal, des énormes engins munis de mâchoires destructrices ont attaqué le béton et les ferrailles du tablier. Avec leurs pinces hydrauliques et leurs cisailles de fortes puissances, on les appelle les grignoteuses !

En mai, refaites le pont avec APRR

le chantier

Pour ne rien rater, APRR a tout prévu, rendez-vous parking BBOWL, rue Éminée à Clermont-Ferrand.
Vendredi 10 mai 22h - 2h et Samedi 11 mai 9h - 13h.

70, par Toutatis

au quotidien,le chantier

Je me souviens à Gergovie… Quand nous avons chargé sur le rempart romain en descendant de notre citadelle. Si nous n’avions pas maîtrisé notre vitesse, la cavalerie se serait disloquée et j’aurai perdu de nombreux hommes emportés par leurs chevaux.

On refait les ponts !

le chantier

L’élargissement de l’A75 nécessite de redimensionner les ouvrages de franchissement de l’autoroute. Six ponts vont ainsi être démolis et reconstruits ! Explication avec Sylvain Fletty, directeur d’opération pour APRR.

À 70 km/h : plus de sécurité, plus de fluidité !

le chantier

Pendant l’intégralité de la période de travaux, la vitesse est limitée à 70 km/h sur les parties les plus contraintes de l’aménagement de l’A75 pour votre sécurité et celle des femmes et des hommes sur le chantier…

10,5 km de chantier pour votre sécurité

le chantier

Le chantier se déploie sur les 10,5 km de l’élargissement dès le départ. En extérieur, dans chaque sens, des séparateurs modulaires sont installés sur l’ensemble du tronçon…

Un chantier en trois temps

le chantier

EGIS a été chargé par APRR de la maîtrise d’œuvre de l’élargissement de l’A75. Benoit Masson, directeur de projet pour EGIS, explique les travaux.