le chantier

A75 : complètement en service !

← retour

Le 11 octobre, l’A75 entre la jonction avec l’A71 et Le Crest est en circulation à 110 km/h : il s’agissait de la dernière étape pour l’entrée en service complète de ce tronçon de 11 km/h. L’aménagement en 2×3 voies a été ouvert à la circulation le 13 juillet dernier. Les dernières finitions nécessitaient de conserver la limitation de vitesse à 90 km/h jusqu’à présent.

L’aménagement est désormais terminé : APRR a déployé tout son savoir-faire pour réussir dans les délais ce chantier à travers l’agglomération clermontoise.

Essentiellement urbaine, l’opération a pris en compte l’ensemble des mobilités, notamment en anticipant le projet de transport en site propre qui empruntera le pont de la rue Ernest Cristal désormais élargi à 34 mètres !

De même, les spécificités paysagères, historiques et agricoles de la chaîne des Dômes et de la plaine de Limagne ont été intégrées au projet et à sa réalisation. La mise à 2×3 voies a été dessinée pour limiter les emprises foncières au minimum nécessaire. APRR a également développé un système de compensation agricole innovant et pionnier en allouant 250 000 euros à des projets de développement économique et agricole sur le territoire. Le traitement paysager a permis de promouvoir des vues vers le plateau de Gergovie et les pentes en direction des dômes. Le trait vert caractéristique de l’agglomération clermontoise sera maintenu grâce à la plantation cet automne de 700 arbres, 20 000 baliveaux et 82 000 arbustes sur l’ensemble du parcours. APRR a pris soin également de valoriser le patrimoine local en finançant la rénovation et la copie de bornes armoriées présentes sur le territoire à proximité de l’autoroute et de l’échangeur n°5 de la Jonchère.

Pour l’autoroute, elle-même, APRR a redessiné les bretelles des échangeurs pour assurer plus de fluidité et de sécurité aux usagers. L’élargissement remplit également les mêmes objectifs pour les usagers locaux de l’A75 et pour les périodes de grand départ des périodes de vacances scolaires.

La phase de chantier a également démontré toute la maîtrise d’APRR pour ce type d’opération aux fortes contraintes. Pendant toute la durée des travaux, APRR a maintenu en circulation l’A75 à 2×2 voies avec une vitesse limitée et des voies réduites. Pour limiter la gêne occasionnée et les perturbations de trafic sur l’autoroute mais aussi sur les voies de franchissement de l’A75, APRR a mené des opérations coup de poing sur les ouvrages d’art. Ainsi, le nouveau tablier du pont du kilomètre lancé a été assemblé sur une plateforme à 500 mètres au sud du pont actuel avant que ses 1 500 tonnes soient transportées sur un demi-kilomètre pour venir se positionner au centimètre près. L’opération de démolition, de transferts et de pose a pu se dérouler en un seul week-end !