cadre de vie

Au service de l’agriculture locale

← retour

Dans le cadre de la mise à 2 x 3 voies sur l’A75 de Clermont-Ferrand, APRR a lancé un appel à projets innovant de compensation agricole collective. Le groupe apporte une enveloppe de 250 000 euros pour les agriculteurs avec l’objectif de dynamiser le tissu économique local et de promouvoir l’emploi. 

De l’innovation pour les compensations collectives agricoles

APRR, en partenariat avec les collectivités du Grand-Clermont et le monde agricole, a souhaité aller au-delà d’une simple participation financière pour les surfaces agricoles concernées. C’est pourquoi, le groupe a lancé un appel à projets de compensation collective pour faire émerger des actions à forte valeur ajoutée pour l’agriculture et l’économie locale. Cette initiative pour les compensations agricoles est unique et nouvelle dans le département.

La société d’autoroutes veut réussir une démarche exemplaire pour faire émerger ou concrétiser des projets agricoles positifs pour le territoire et son économie
Diffuseur 3 – Zénith

Un appel à projet unique au service du territoire 

Un comité de pilotage se met au travail autour d’APRR. Outre la société d’autoroutes, il regroupe l’État, le Grand Clermont et la chambre d’agriculture du Puy de dôme. Ce comité a conçu puis lancé un appel à projets ouvert à tous en mai 2019.

Les critères étaient clairement définis dès le départ : développer les filières et l’emploi sur la base de projets portés par des structures à intérêt collectif. Les projets devaient bénéficier aux territoires des deux communautés d’agglomération concernées par les travaux (Clermont Auvergne Métropole et Mond’Arverne Communauté) et promouvoir la diversification des productions, l’innovation technologique, la transformation, la commercialisation ou les circuits courts.

Accompagner 4 projets à forte valeur ajoutée

Douze dossiers ont répondu à l’appel à projets et ont été proposés au comité de pilotage. Parmi eux, 4 projets dont la pertinence et l’utilité s’ancrent au cœur des territoires clermontois ont été retenus. 

  • Le développement d’un verger-école, 
  • la réalisation d’un atelier de découpe pour les éleveurs de Dôme Sancy Élevage, 
  • la promotion de l’ail rose de Billom, 
  • l’ouverture d’une plateforme d’approvisionnement en produits bio locaux pour le demi-gros de l’agglomération clermontoise.

Selon les cas, 40 à 80 % de financement leur sont apportés. Pour chacun, une convention est signée entre APRR et les structures sélectionnées. Le comité de pilotage assure ensuite le suivi de la bonne réalisation du projet. 

Verger test de Saint-Amant-Tallende – Cécile Quinsat Dôme Sancy Élevage – Ail rose de Billom – Auvabio